Page 3 - ESSOR 184
P. 3

D’un syndicalisme de salon pratiqué par la CFDT          Aujourd’hui, les personnels en
                                                         uniforme deviennent les
à un syndicalisme de rue se traduisant par de            cibles des malfrats, des inté-
                                                         gristes et des marginaux en
multiples manifestations, la France donne                tous genres. Dans ce con-
                                                         texte , nous faisons le triste
l’image d’un pays déchiré.                               constat que rien n’a évolué concernant la recon-
                                                         naissance des risques encourus par les doua-
Du 49-3 aux actes de vandalisme, les valeurs de          niers . Nous attendons toujours de devenir une
                                                         administration prioritaire, nous attendons tou-
la démocratie comme les valeurs morales                  jours que cessent les projets de suppressions
                                                         d’emplois, mais en vain.
s’effondrent.
                                                         A contrario, la douane européenne se profile en
Comment le syndicalisme de Fo, syndicat libre et         silence et la direction générale nous parle de fa-
                                                         çon anodine de la formation des gardes fron-
indépendant, peut-il évoluer dans ce contexte?           tières , sans pour autant avoir défini , en amont
                                                         avec les organisations syndicales, ce que le gou-
Jean Claude Mailly déclare: « En reprenant la            vernement français mettra sous le vocable garde
                                                         frontière. Qui sera aux ordres de l’Agence? Des
formule ‘le 49-3 est un déni de démocratie ‘, je         douaniers, ou des policiers ? Que restera-t-il sur
                                                         les autres points de pénétration du territoire na-
peux faire un parallèle avec le projet de loi. Dans      tional?
                                                         Ce n’est pas au travers du dialogue social, tel
ce dernier, il y a une disposition qui prévoit de        qu’il est mené aujourd’hui, que nous obtiendrons
                                                         des réponses sur ces sujets cruciaux pour notre
mettre en place des référendums dans les entre-          administration. La priorité de la direction géné-
                                                         rale repose sur l’aspect budgétaire car au niveau
prises. Ce que le gouvernement voudrait faire            de la strate dirigeante de la douane, très peu
                                                         possède la connaissance ‘métier’. Nous en vou-
dans les entreprises, il ne le fait pas dans la so-      lons pour preuve nos questions restées sans ré-
                                                         ponse sur la surveillance , le domaine maritime
ciété?: il pourrait très bien consulter les Français     et aérien.
                                                         Voir la douane qu’à l’aune de ce qui peut lui être
par référendum. Même si je ne suis pas un                enlevé en personnels et en missions n’est en au-
                                                         cun cas marquer le désir d’assurer sa pérennité.
adepte systématique du référendum, en lancer
                                                         Le thème de cet essor fait un zoom sur l’inter
un serait au moins cohérent de la part du gou-           région de METZ, zone à fort effectif surveillance,
                                                         où beaucoup de douaniers ont commencé leur
vernement. On ne peut pas vouloir l’imposer              carrière. Voyons ensemble ce qu’il s’y passe…….

dans l’entreprise et ne pas le faire au niveau na-

tional. User du 49-3 est une erreur en termes de

démocratie ».

Notre secrétaire général s’est par ailleurs inter-

rogé sur une possible instrumentalisation des

violences par le gouvernement afin de déplacer

le débat sur la loi Travail.

En tant qu’agents des douanes, ne pensons sur-

tout pas que cette loi soit à déconnecter du ser-

vice public . Il existe déjà chez nous des tenta-

tives de déplacement du dialogue social afin de

nous affaiblir. Ainsi depuis plusieurs années la

concertation est tronquée afin d’assurer un pas-

sage en force des réformes. Comme pour les

entreprises, la négociation est sollicitée au ni-

veau local, afin de ne pas permettre aux partici-

pants de disposer d’une vision élargie des ré-

formes. Nous avons encore, en tant que fonc-

tionnaires, la possibilité d’user de toutes les

armes légales pour porter entrave à cette mé-

thode déloyale , les employés du secteur privé

n ‘ont qu’un seul droit, celui de se taire.

                                                      3
   1   2   3   4   5   6   7   8