Page 4 - ESSOR 184
P. 4

Un président ignorant totalement la douane

La sécurité sur le territoire national et la sécurisation des frontières préoccupent les français et soulèvent
bien des interrogations au Sénat comme à l’Assemblée Nationale, mais le président de la République qui ac-
cepte de rencontrer les agents de la pénitentiaire, refuse une audience aux élus des agents des douanes . La
veille d’élections décisives pour ce pays: est-ce bien raisonnable? Sauf à vouloir mettre un point final à l’exis-
tence de cette direction. Comment un président de la République Française qui a le temps de rencontrer des
centenaires de Verdun, des Pandas à Beauval, des cardinaux, des élèves de CM2, des représentants d’associa-
tions (FNSEA en tête ), ne peut-il pas rencontrer une intersyndicale douanière. A croire qu’il préfère les ani-
maux à l’espèce si rare des agents des douanes.
En parallèle, les instances européennes expriment clairement le projet relatif à la mise en place des gardes
frontières . Cette décision semble s’articuler dans l’ombre, en dehors de toute coordination avec les différents
états membres. Voilà les bons ingrédients pour faire de l'Europe une véritable passoire, exposée à tous les
dangers.

Les élus de la République interrogent le gouvernement

Question orale sans débat n° 1324S de M. Thierry Foucaud (Seine-Maritime - Communiste républicain et
citoyen) publiée dans le JO Sénat du 26/11/2015 - page 2714
M. Thierry Foucaud interroge M. le secrétaire d'État, auprès du ministre des finances et des comptes publics,
chargé du budget sur la situation d'urgence de la profession douanière.

https://www.senat.fr/questions/base/2015/qSEQ15111324S.html

Question orale sans débat n° 1354S de Mme Patricia Morhet-Richaud (Hautes-Alpes - Les Républicains)
publiée dans le JO Sénat du 28/01/2016 - page 279
Mme Patricia Morhet-Richaud attire l'attention de M. le ministre des finances et des comptes publics sur le
fait que les services des douanes exercent notamment une mission de protection et de sécurité des citoyens,
en luttant contre toutes sortes de trafics, en contrôlant la circulation des produits, en participant à la lutte
contre l'immigration clandestine ou irrégulière mais aussi en luttant contre le terrorisme.

https://www.senat.fr/questions/base/2016/qSEQ16011354S.html

 14e législature
 Question écrite n° 21108 de M. Antoine Lefèvre (Aisne - Les Républicains) Brigade des douanes d'Hirson
 dans l'Aisne.
 publiée dans le JO Sénat du 07/04/2016 - page 1379
 M. Antoine Lefèvre attire l'attention de M. le ministre des finances et des comptes publics sur les consé-
 quences du plan stratégique douanier 2018 pour la brigade des douanes d'Hirson, dans l'Aisne.
 Alors qu' àla suite des attentats du 13 novembre 2015, le président de la République a annoncé la création
 de milliers de postes dans les forces de sécurité, notamment d'un millier de postes supplémentaires, sur
 deux ans, dans les services de la douane française, la direction générale de la douane et des droits indirects
 (DGDDI) semble maintenir, en parallèle de ces créations de postes, son plan stratégique « douane 2018 » ,
 arrêté en 2014, et qui prévoit la suppression de près de 250 postes par an d'ici à 2018, dont celui d'Hirson
 au 31 décembre 2016.
 https://www.senat.fr/questions/base/2016/qSEQ160421108.html

 Fermeture de la brigade de douane d'Hirson dans un contexte de menace terroriste
 14e législature
 Question écrite n° 20934 de M. Yves Daudigny (Aisne - Socialiste et républicain)
 publiée dans le JO Sénat du 31/03/2016 - page 1247
 M. Yves Daudigny attire l'attention de M. le ministre des finances et des comptes publics sur les consé-
 quences de la fermeture de la brigade de douanes d'Hirson, sur la sécurité de notre pays.
 https://www.senat.fr/questions/base/2016/qSEQ160320934.html

                                                                 4
   1   2   3   4   5   6   7   8   9