Page 5 - ESSOR 185-2
P. 5

Les principaux axes transfrontaliers, l’A63 et la RD810 canalisent
                                                         un trafic en croissante évolution. La mise aux normes autorou-
                                                         tières de l’autoroute A63 est achevée.
                                                         Le flux des véhicules est en augmentation constante tant pour
                                                         les PL que pour les VL.
                                                         Le projet d’autoroute ferroviaire reliant l’Adour à Calais a été
                                                         suspendue sine die par décision ministérielle en cours d’année
                                                         2015. Toutefois, le grand projet ferroviaire du Sud Ouest (GPSO)
                                                         avance : il s’agit d’une priorité nationale et européenne des
                                                         transports mettant en œuvre la ligne à grande vitesse.
                                                         Les travaux de la LGV sont en cours, sa mise en service est pré-
                                                         vue au milieu d’année 2017. Elle mettra Paris à 2 heures de Bor-
                                                         deaux.
                                                         Tous les aéroports connaissent une croissance de leur trafic.
                                                         Pour beaucoup d’eux cette hausse de fréquentation est due en
                                                         très grande partie au trafic low-cost, quelques exemples : Pau :
                                                         +17 % , Bordeaux Mérignac:+65 %.

                                                         En matière de lutte contre la fraude, la Direction interrégionale
jouit d’une position géographique stratégique sur l’axe Nord/Sud (Afrique-Espagne-Europe du nord ou de l’est)
et l’axe Est ouest (Méditerranée-Atlantique). La proximité des frontières espagnoles et andorrane , l’existence
d’aéroports internationaux et une façade maritime importante sont facteurs de risque en matière de fraude.
Les principaux axes routiers A63, A61, A65, A75, A20, … sont vecteurs de trafic en tout genre. Quelques résul-
tats de l’interrégion de Bordeaux :

                                           CANNABIS : 6165 KGS,
                                           TABAC/CIGARETTES : 3902 KGS,
                                           CONTREFACONS : 120 053 ARTICLES,
                                           MOD : 2 819 974 €

                                    En matière fiscale : 24,79 millions d’euros.

Malgré ces très bons résultats, la Direction Interrégionale n’échappe pas au PSD , les suppressions continuent
au fil de l’eau :

* BSI Agen et BSI Albi avec respectivement un redéploiement sur la BSI de Millau et la BSI d’Arcachon.
* Les BFCI-OD de Périgueux et de Tarbes seront fermés.
* DAFN : un regroupement est envisagé sur la façade maritime du Sud Ouest entre le bureau d’Arcachon et
celui de la Rochelle.
* Fermeture des deux dernières recettes locales isolées : St Emilion et Condom.
* Sans oublier toutes les suppressions ou centralisations déjà effectuées

De nombreuses actions auprès des élus, sénateurs, députés et maires dans toute la France et malgré les inter-
pellations que ceux-ci ont pu faire au gouvernement comme le soutien des opérateurs notamment celui des
buralistes qui voient le marché parallèle en pleine extension, le PSD se déroule inexorablement. La présence de
la Douane dans les départements se réduit comme peau de chagrin, induisant pour les agents réorganisés des
déplacements imposés avec toutes les conséquences qui en découlent, tant sur leur vie professionnelle que
personnelle. Quelles que soient les évolutions dans la façon de gérer et d’organiser les contrôles douaniers,
grâce aux outils informatiques et aux nouveaux services mis en place, USD-FO estime que rien ne peut rempla-
cer efficacement la présence des agents sur le terrain.

L’USD-FO continuera de façon pugnace à défendre un service de proximité et un maillage sur le territoire de
services publics digne de ce nom.

Le tissu économique :
Le commerce extérieur des deux régions Aquitaine et Midi Pyrénées est en hausse en 2015:exportations :+ 9 %
soit 49 065 millions d’euros , importations : +8 % soit 34 677 millions d’euros.
Pour l’Aquitaine, le secteur des alcools et boissons reste prépondérant.

                                                                 5
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10